L’outillage agropastoral en Gaule (IIe av.-VIe s. ap.)

Vient de paraître sous la direction de Michel Kasprzyk et Nicolas Tisserand, les actes du colloque AGER de Dijon de 2018.

Résumé :

En Europe, la fin du Ier millénaire avant notre ère, connaît une forte hausse de la productivité agropastorale. Forts des savoir-faire acquis par leurs prédécesseurs de la protohistoire, les gallo-romains, notamment, développent des avancées techniques qui leur permettront d’organiser les activités agropastorales selon un modèle dont toutes les communautés humaines du monde méditerranéen vont s’inspirer. Ceux qui parlent le mieux de cette révolution culturelle sont les outils utilisés pour ces activités.
À travers l’analyse fine de ces objets, témoins directs de l’inventivité humaine et des innovations, on perçoit aujourd’hui un aspect nouveau de ces activités, longtemps étudiées principalement sous le prisme des formes d’habitat, des animaux d’élevage et des plantes cultivées. Cet ouvrage met en lumière la manière dont les communautés humaines de la première moitié du premier millénaire de notre ère ont conçu un exemple d’organisation d’accès à la subsistance alimentaire, sujet d’actualité : notre modèle actuel d’approvisionnement en denrées essentielles ne peut en effet que s’inspirer du modèle antique. Entrez dans l’univers de ces sociétés à l’aube de l’Histoire !

Commande sur le site des Éditions universitaires de Dijon



Citer ce billet
emiliecr (2024, 19 janvier). L’outillage agropastoral en Gaule (IIe av.-VIe s. ap.). CORPUS. Consulté le 23 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vmoy

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search